26 août 2017 : SURPRISE ! Pierrôt a 60 ans !!!!







Dire que je me suis fait prendre les culottes à terre serait bien faible pour décrire les moments vécus en cette journée. Normalement, ce billet de blog devait paraître le 17 septembre dernier, jour véritable de mon anniversaire de naissance mais, bon, y’a des imprévus dans la vie qui font que….. mais, voulant remercier un gros paquet de monde, je ne pouvais passer à côté.



Quelques jours auparavant, mon ami Jonathan, ou devrais-je dire celui que je considérais auparavant comme mon ami, communique avec moi pour connaître mes disponibilités en fin de semaine prochaine car, il a enfin trouvé un tracteur à gazon John Deere qui correspond à ses rêves et il désire savoir si ça me tenterais-tu de l’accompagner pour aller le chercher !?!?!?



Comme c’est lui qui a fourni le transport pour aller quérir le mien sur l’Île d’Orléans, je ne pouvais décemment refuser cette petite ballade. Entente fut donc prise de réserver mon samedi 26 août 2017 à cette fin !



Toutefois, quelques jours plus tard, nouvel appel du traître qui m’informe que, finalement, il a quelque chose de prévu avec sa blonde pour ce samedi et, qu’à moins de partir vraiment de bonne heure, il ne pourra pas être de retour à temps, ledit tracteur se trouvant à rien de moins qu’à Gatineau.



-          De bonne heure comment ?

-          Ben, faudrait partir vers 06h00 du matin.

-          C’est correct avec moi, je vais me lever à 05h00 pis je serais prêt à 06h00 !



Un chum, c’t’un chum. Tu ne laisses pas tomber ça ! Je ferais une petite sieste d’après-midi en revenant c’est tout.



Le samedi matin, 06h00 tapant, Le gros pick-up et sa remorque recule dans l’entrée et, c’est un départ.  Je vous passe les détails mais rien, vraiment rien dans l’attitude de Jos ne me permet de soupçonner quoi que ce soit. Ce que j’ignore, c’est que le vendeur, lui aussi, est dans le coup. Rien, aucun regard en coin, aucune allusion; Sequitur omnia suaviter ! Même chose pour le retour sauf qu’au lieu de venir me mener à la maison, Jos demande que l’on passe d’abord chez lui des fois qu’il aurait de la misère à débarquer l’engin ! Ouin, me semble !



En prime, il m’explique que Danielle et Juju vont pouvoir embarquer vu que la fête à laquelle ils sont conviés se déroule dans la région de Cowansville. Bon, si au moins, on avait été le 16 septembre, j’aurais peut-être allumé. Et peut-être que non car moi, ma fête d’anniversaire, c’est une journée comme une autre… sauf cette fois-ci.





On approche donc de la maison et, en tournant la première courbe de la rue, j’aperçois des ballons accrochés à la boîte aux lettres. Ce que je n’aperçois pas, c’est Danielle qui, assise à l’arrière, filme mon arrivée. Avoir su, j’aurais pris la peine de soigner mon langage ! 






Et que la Fête commence !



J’ignore exactement combien de personnes se sont déplacés pour venir fêter avec moi mon entrée dans le Sexe à Génerre (mais c’est qui Génerre?, Ça génère bien des questions !) mais j’oserais avancer le chiffre de….60, chiffre magique de la journée.


Non mais, y'as-tu l'air de pas en revenir ???



Mais ! Qua-qua-fa-là toé ???





C’est ma vie au grand complet qui s’étale devant moi sous forme d’amitié de toutes sortes. Il y a d’abord ma famille au grand complet, de ma Maman au petit-dernier espéré bien au chaud dans une bedaine en passant par tous les neveux et nièces autant de mon côté que de celui de Sylvie, en tout 41 membres de la Famille D’Astous-Lemay Ma période à l’Institut de Police avec des compagnons de la 96ième Promotion qui sont devenus plus que des compagnons, Château & Francine, Jean-Guy et Denise et spécialement Pascal, mon frère hors-utérin, qui a généreusement prêté main forte aux organisatrices. Ma période Abitibienne avec Lise et Chantal qui ont expressément fait le voyage, j’en pleure encore ! Mes nombreuses années au Service de l’Identité Judiciaire avec René, Louise et mon patron Yves, le meilleur patron que j’ai eu dans toute ma carrière. Ma longue période Westfalienne avec Mononc Bruno et Matant’ Marcelle. Les rencontres et les amitiés nouées lors de nos voyages et de la rédaction de notre blog avec Monique & Yvan, Marie-Andrée et André. Il y a aussi des amitiés qui se sont créées et enrichies au cours d’épreuves de vie avec Joanne et Alain et, pour terminer, un coup de chapeau à Jonathan, Danielle et Juju pour cette fantastique mise en scène impliquant même de devoir s’endetter pour parvenir à leurs fins.

Une partie de la Smala Familia !

Des amis de 25 ans....minimum !


Mes amies fidèles depuis 36 ans !

La 96ième Promotion, des amis de plus de 35 ans !

Même Monsieur Yo y était !

 
Moi, je considère que j'ai rien à me reprocher, j'ai juste remplie la commande....et je voulais vraiment un tracteur moi aussi !!!!




Je réalise maintenant tous les efforts déployés en logistique mais surtout en cachotteries pour ne pas vendre la mèche. Les réservations de chapiteaux, de système de son, le traiteur, l’excellent Sylvain Massé comme MC (https://www.culturemonteregie.qc.ca/repertoire/sylvain-masse-artiste-en-arts-de-la-scene/) et Romain Malagnoux (https://www.youtube.com/watch?v=Fu37Oy7SN88) comme troubadour, une réalisation sans anicroche d’un fantastique duo mère-fille; Sylvie et Caroline. Bravo, mission accomplie, surprise totale et phénoménale. Le technicien qui détecte tout n’a rien vu venir !

Mission accomplie !








Quand à la température, je crois qu’un énorme pot-de-vin a été versé à Miss Météo car je ne crois pas que nous aurions pu avoir une journée plus parfaite.

On a eu droit à une belle épluchette !

Et on s'est trouvé une Reine et un Roi !




Merci à tous les invités pour votre générosité, Tous vos bons mots à mon endroit m’ont touché énormément. J’ai même eu droit à un déluge de cartes et de cadeaux sous forme de pots-de-vin ou de bière, de tablier personnalisé et de bâtons d’une autre époque. Je ne vous donnerai pas le montant exact des dons recueillis pour la Fondation Pierrôt mais je peux vous dire plus de mille fois merci ! 

Une réparation signée Pascal !







J’ai d’abord songé à m’acheter une belle scie à chaine super-turbo pour entreprendre mon grand ménage forestier puis, me rappelant ma propension inexplicable aux blessures diverses, et vous voyant déjà rongé par la culpabilité d’avoir contribué à mon malheur, j’ai plutôt opté pour quelque chose en relation avec tous les souhaits reçus : un système complet de dépoussiéreur d’atelier, genre de gros aspirateur géant reliant mes divers outils générateurs de poussière encrassant périodiquement mes beaux poumons tout roses ! Cela fait d’ailleurs 10 ans le 1er octobre que j’ai cessé de fumer, faut maintenant rester en santé, c’est ce que vous m’avez surtout souhaité alors, j’assume.


Je suis même partant pour une autre période de 60 avec une autre fête surprise au bout, et vous ?


 Le choix des photos n'a pas été facile pour ce billet, il fallait bien que je me limite d'une quelconque façon ! Ne prenez donc pas ombrage de votre absence ou de votre présence photogénique, j'ai fait clic dans ma tête !

On a terminé le tout très tard autour d'un beau feu !

Et certains, restés pour le dodo, ont déjeuné avec Pierrôt !

 

13 commentaires:

  1. Fort sympa! Bonne soixantaine Pierrôt. C'est une super décade, je t'assure. Moi c'est la 70aine qui s'en vient et là je crains un peu.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. La soi-disant taine est prévue pour 2027 mais je ne crois pas qu'il y aura une si grandiose fête !

      Effacer
  2. Je ne sais pas si tu le savais, mais nous étions invitées.
    Sauf que chez nous, les bébés ont beaucoup été conçus dans le temps de Noël, aussi, le 27 août, ce sont sept Vierges qu'on a fêtés chez nous. Et en plus, les Falstrault ont tenu à fêter les 70 ans de leur soeur Louise.
    Nous aurions pourtant bien aimé, en plus de tous vous voir, coller notre VR sur les autres classe B.
    Mais je retiens de ta fête que finalement, tu n'as pas eu de sieste, hihi!!!
    Merci de nous avoir montré des ti-bouts de fête.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, je le savais. Plusieurs autres invités ne purent s'y rendre également pour de très bonnes raisons. Je ne détiens pas le monopole de la fête ! Les présents ont amplement compensé pour les absents.

      Effacer
  3. Super de belle journée d`anniversaire, sur le moment même on n`a pas le temps de réaliser tout ce qui se passe, mais c`est après quand on y repense à cette journée que l`on pensais ordinaire, que l`on s`aperçois de tout l`amour qui était présent. Et tu vas t`en souvenir longtemps. Bon 60 ième Pierrot.
    Unik

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on est comme dans un gros nuage et, à la fin, on espère avoir été digne d'une telle fête. Je vais m'en souvenir très très longtemps.Merci.

      Effacer
  4. le faux beau-frère15 octobre 2017 à 13 h 38

    Malgré la croix et la bannière pour se rendre…eh oui ma douce avait une réunion dans le bout de Terrebonne. Pour le Pierrot, je décide de prendre super C et aller à la réunion pour attendre afin d’être prêt à partir dès qu’elle aura terminé…erreur fatale…croire qu’on peut traverser Montréal en toute impunité même un samedi en motorisé fut ma première gaffe.
    Pour le Pierrot prêt à débourser pour la traversé du pont de la 19, …comble de malchance ce pont est fermé sans avertissement !!! Détour par Pie !X ou tout le trafic se ramasse. Pas facile de manœuvrer avec le classe C. On finit par retrouver la 25 pour aller prendre le pont tunnel…peu importe si je suis légal ou pas, il faut se rendre avant ses 61 ans…Bang arrêt brutal presque au niveau de la métropolitaine…Bâtard ils vont ou tout ce monde, m’enfin pare choc à pare choc jusqu’au tunnel…on n’y arrivera jamais. Finalement on roule à 120 après ce long calvaire ..direction la 30 pour rejoindre la 10.
    Allez hop ça roule on va y arriver, pis re bang, arrêt complet en plein milieu de la 30, bien avant notre 10!!!! Même plus pare choc à pare choc mais plutôt genre stationnement automobile on bouge plus des autos recule pour aller chercher une sortie, d’autres roule sur le bas-côté pour aller la chercher…ah et puis shit nous voilà de nouveau en infraction, direction ? je ne sais pas mais ça roule donc on fonce…sortie du Gps en urgence…voilà on est perdu mais au moins on avance, pas vite mais on avance….petit découragement, on pitonne tu maison ou c’est quoi déjà le nom du village à Pierrot…Birmingham, non Brigham… aller Germaine trouve le Pierrot…après une randonné à travers champ et marée… Finalement on trouve la 10 et on trouve Pierrot et sa gang.
    Croyez-le ou pas, ça valait la peine, on a manqué un bout …mais au moins on a fait acte de présence et ce fut fort agréable, d’autant plus que le lendemain matin nous avons eu droit au tour du propriétaire avec le fêté en personne.
    Merci encore à Sylvie et Karo pour l’invitation, et on s’excuse pour notre retard.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Si l'on mesure l'amitié aux efforts déployés pour maintenir au niveau cette amitié, vous vous méritez tous deux le titre de VGA (Véritables Grands Amis). Excellente description de cette course à obstacle vous menant vers le bonheur.
      PS: J'ai étrenné le tablier mais pas les bâtons !
      PPS: Des nouvelles de Yo ?

      Effacer
  5. le faux beau-frère17 octobre 2017 à 19 h 34

    Des nouvelles de YO ?
    J'ai entendu dire qu'il n'avait pas aimé être pendu haut et court au milieu de la fête et qu'il aurait fugué!!!!
    Mais j'espère qu'il n'y a aucun soupçon à notre égard, je proclame notre innocente...j'espère même son retour au bercail pour la prochaine escapade au soleil...au fait avez vous une date de départ?

    RépondreEffacer
  6. Nous aurions bien aimé ête des vôtres pour célébrer ta jeune soixantaine. Si Sylvie remet ça pour tes 65 ans, nous promettons d'y être.

    Patricia et Serge

    RépondreEffacer
  7. Voici d'autres photos:
    https://1drv.ms/f/s!AqHctFhd3XNTiL5cXXL5rcbHr4_9wQ
    Bruno

    RépondreEffacer

Si vous nous laissez un commentaire, revenez voir dans 1 ou 2 jours, on vous aura probablement répondu. Mieux encore, cochez la case en bas à droite pour être avisé d'une réponse.