29 octobre 2017 : Little Manatee River State Park.



Sept ans séparent les deux photos suivantes :



Petit arrêt épicerie et c'est toujours une surprise d'arriver dans les Sun City avec leurs voiturettes de golf.


S'il  en a un qui me rentre dans le cul avec mes nouvelles lumières, je l'envoie illico chez l'occuliste !


On vous dit souvent qu’il n’est pas vraiment nécessaire de réserver au mois d’octobre pour descendre en Floride. C’est peut-être vrai en ce qui concerne les terrains privés mais c’est une paire de manche en ce qui concerne les State Parks; pour le précédent et celui-ci, Sylvie a réussi à avoir le dernier terrain disponible ! C’est encore plus vrai lorsque l’on s’aperçoit que nous sommes campés sur le site normalement dévolu aux handicapés. Vous pouvez normalement l’obtenir s’il s’agit du dernier terrain disponible CQFD !

Going to site number 2 ?

Site number 2 !


Ah bain, des douches temporaires ! Gracieuseté d'Irma !


On effectue un petit arrêt ici car c’était également 100% full booké à notre prochaine destination et qu’il nous fallait donc se trouver un entredeux quelque part.

Pour les moins nantis de mémoire que les autres, rappelons seulement que c’est ici que nous avons effectué l’achat de OT146, notre canot et qu’il s’y trouve l’une des plus belles petites rivières à canoter. Cette fois-ci, par contre, OT146 demeurera sur le toit de Blueblue étant donné qu’il pleut et que le site de mise à l’eau a été réquisitionné pour une autre activité.

Surprise, nous tombons en pleine fête de l’automne et des récoltes ! Façon polie de ne pas dire en pleine fête d’Halloween ! La Loi 62 aurait-elle des échos jusqu’ici ??? Quoi qu’il en soit, le Pierrôt a prévu le coup et a effectué les achats requis pour la circonstance soit deux gros sacs de mini-barres de chocolat hyper sucrées ! C’est les parents qui vont m’haïr en essayant de mettre les enfants au lit après la fête, ha ha ha ha ha  !!!!!

Bien installé sur notre site, nous attendons que la Black Sister arrive (blague éculée mais combien d’actualité)! Et, soudain, au loin, on a commencé à entendre quelque chose : La La, La La !!!!
·         Mais qu’est-ce qu’ils disent ?
·         Sais Pas !

Et là, on commence à entendre deux mots bien distincts : WE et CANDIES ! La La Candies, La la Candies !!!

Et plus ça approche et plus on commence à douter avoir assez de provisions pour amadouer toute cette troupe de bambins multicolores tant par le costume que par l’origine. Maintenant on entend très distinctement WE WANT CANDIES! WE WANT CANDIES ! Ce sont tous les gamins du campground qui ne forme qu’un seul groupe, l’union fait la force !

 Mais, HÉ, HO ! C’est qu’ils s’apprêtent à passer tout droit !!! Faut dire que, côté décoration, on a été un peu chiche malgré notre seau orange à face d’Halloween rempli de tablettes et notre petite lumière rouge posée juste à côté. C’est Sylvie qui sauve la situation en se mettant à courir vers eux et crier : CANDIES, CANDIES !!! Et le troupeau de surexcités de faire demi-tour et de se précipiter sur nous avec des HOOoooooo, des HIIIiiiiiiii et des HAAAAaaaaaaa. Aurait pas fallu que ce soit une blague de notre part, on se serait fait lyncher !

La Fée Sylvie distribue à tous vents, sachant que, plus elle en garroche, moins il en restera pour le Pierrôt et, comme elle prend grand soin de ma santé, elle garroche à tout vent malgré qu’elle soit blonde (pensez-y les perspicaces) !

Ce fut bref et intense mais ce court moment de bonheur justifiait amplement notre seule nuit dans ce State Park. Ce fut tellement rapide que le Pierrôt n’a jamais pensé prendre ne fut-ce qu’une seule photo, ça demeurera donc dans nos mémoires mais j’espère avoir réussi à vous faire sentir un peu le moment. La pluie, bonne joueuse, s’est arrêtée juste le temps du cortège et n’a repris qu’à l’heure du dodo, merci Miss Météo !


6 commentaires:

  1. Mille mots ont valu l'image. Très bien raconté.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Venant d'une auteure, le compliment vaut de l'or ! Merci !

      Effacer
  2. Sept ans séparent les deux photos suivantes. Mais c'est Grisou 90. Est-il encore en service?

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, Grisou 90 serpente encore les routes mais en Abitibi maintenant. Je l'ai confié aux bons soins d'un amoureux de Val d'Or.

      Effacer
  3. Sept ans, effectivement, il a beaucoup grandi le VR.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Oui, en taille et en sagesse.....comme le conducteur !

      Effacer

Si vous nous laissez un commentaire, revenez voir dans 1 ou 2 jours, on vous aura probablement répondu. Mieux encore, cochez la case en bas à droite pour être avisé d'une réponse.