28 mars 2018 : De Fontainebleau à Abbeville, Louisiane !




Départ du Fontainebleau sur l’heure du midi. Mais d’abord, question de rentabiliser notre situation géographique, nous passons explorer la ville de Covington, située à 15 milles au Nord-Ouest du Fontainebleau. 

C'était petit jour de marché !

Projet en devenir ???

On retrouve beaucoup de ces cabooses du Vermont dans le sud.




Nous nous rendons de plus en plus compte que de voyager avec un chien comporte un lot de restrictions assez important et nous avons décidé de vivre avec ces conséquences. Heureusement, il y a eu une ère pré-Luna et on se dit tout simplement, qu’il y aura, un jour, une ère post-Luna et rien ne nous empêche de nous y préparer.

C’est que la piste cyclable qui part du State Park se rend justement jusqu’à Covington. Un peu trop loin pour y tirer Luna (même en limousine) mais facilement accessible pour une couple de pédaleux aventuriers cherchant un endroit où dîner, pédestrier sur les trottoirs, photographier le Historic Patrimoine, s’abreuver le gorgotton et revenir au Park pour la soirée. On fait donc encore des projets pour notre prochaine visite dans le coin.
La piste passe drette là !

Ben voyons !





À défaut de l'original qui a brûlé et de la nouvelle qui est une horreur !

Je travaille présentement à éliminer tous ces fils !

Bonjour la Police !



Nous avons environ 3 heures de route à faire aujourd’hui et avons prévu de couper le trajet en deux par un arrêt à Bâton-Rouge pour y visiter l’ancien Capitole de la Louisiane.

Prévoir et pouvoir ne sont pas nécessairement compatible lorsque l’on voyage avec un gros chien-chien qui souffre d’anxiété de séparation! En arrivant à Bâton-Rouge, nous trouvons facilement un endroit où garer Forest et TG3, une vraie chance ! Sauf que la crainte et l’angoisse nous ont assaillis dès le premier coin de rue tourné. 

On avait pourtant trouvé le SPOT idéal !


Nous avons tout fait comme il faut pour nos tites-bêtes; elles sont à l’ombre dans un VR bien aéré, de l’eau en quantité, de la place en masse et aucune attache. Pourtant, nous n’avons pas l’esprit tranquille car nous connaissons maintenant le potentiel ravageur d’un Husky vis-à-vis un pôvre VR sans défense qui la retient prisonnière.



Au lieu de la visite prévue du Old Capitol, nous nous sommes contentés d’une rapide randonnée autour de ce Vieux Capitole et d’un regard envieux vers les berges du Fleuve Mississippi, ce sera pour une autre fois !  Avoir su, nous aurions pu amener notre grosse louloutte avec nous!


L'Ancien terminus du chemin de fer.

Le Old Capitol, ça a l'air pas mal beau!

je voudrais pas avoir à payer la facture de l'accident !




Finalement, je crois que nous avons pris une sage décision de revenir car Luna semble être en train de s’attaquer sérieusement et vigoureusement à la porte de côté. Pas de dégâts si ce n’est la partie coulissante qui n’est plus en place, preuve évidente qu’il s’est passé quelque chose ressemblant fort à une tentative d’évasion !

Mais quel est ce wagon ?
Un étrange wagon de chemin de fer trône sur la pelouse de l'Old Capitol et attire notre attention. Nous avons d'abord cru qu'il pouvait avoir un rapport avec la reconnaissance de la langue française en Louisiane et nous nous trompions royalement.

En bref, à la libération de la France lors de la Deuxième Guerre Mondiale, les américains expédièrent 700 wagons de marchandises aux Français pour les aider. Quelques années plus tard, un bateau arborant en lettres géantes "Merci America" arriva en Amérique avec, à son bord, 49 wagons datant des années 1870. Chacun des wagons était destiné à un État Américain et était rempli de cadeaux, de témoignages de reconnaissance etc, destiné à être distribué à la population.

Vous trouverez l'histoire complète ici: http://mercitrain.org/Francais.html  

Et, maintenant que nous connaissons l'histoire, nous ferons notre gros possible pour aller en photographier le plus grand nombre. Qui sait pour celui d'Austin TX mais certain pour celui d'Albuquerque NM.



À toutes les fois, je me souviens de la blague du gars qui voulait un pont pour aller à Hawaii.

Encore une fois, quand on se compare.....

Bien sûr qu'on peut vous construire un garage, un gros garage !


Il est maintenant temps d’aller refaire les provisions au (Je cite Prendre l’Air) grand magasin qui vent tout tout tout ! Le Pierrôt rêve, ou plutôt aimerait rêver, à de meilleurs oreillers ! Quand à Sylvie, elle se doit de regarnir le frigo et est à la recherche de cette base de Gumbo que nous aimons tant.

En nous stationnant, il  a ce gros Allegro 2003 dont les jeunes occupantes nous font de grands saluts de la main auxquels nous répondons avec joie. Ils ont aperçu le drapeau du Québec sur notre tableau de bord. Il s’agit d’une famille ayant tout vendu et tout quitté pour aller vivre une Aventure extraordinaire sur la route. Papa, Maman et leurs quatre beautés sont partis pour aller découvrir le monde Américain et ses merveilles.

Le Pierrôt n’a pas été avare de ses découvertes Louisianaises des dernières années et les a cordialement invités à visiter le présent blog. 

Pour leur part, ils écrivent également un blog sur leur expérience auquel participe chacun des membres de l’équipage. On vous invite à aller les découvrir au www.tripdefamille.ca et tenons à souligner le support apporté par l’entreprise Go-VR, www.go-vr.com qui les commandite. Aussi connu sous le nom des Roulottes Gilles Ouellet, ils sont situés dans le petit village d’Ange-Gardien, à 15 minutes de chez-nous ! Le monde est petit !

Nous sommes tout près de notre lieu de repos pour les prochains jours mais nos aimerions d’abord faire une toilette à nos montures qui en ont bien besoin. Nous pensions bien avoir trouvé l’endroit mais, au final, sans avoir à sortir le ruban à mesurer, à l’œil, on hésite pour la hauteur de Forest et la baisseur des néons éclairant l’endroit ! On a déjà connu assez d’ennuis comme ça, on ne va pas se mettre à courir après d’autres !



Notre halte des prochains jours s’effectue au Abbeville RV Park. Il y a d’ailleurs eu un article récemment dans la revue de la FQCC. Nous avions déjà visité l’endroit lors de notre période Westfalienne mais avions dû décliner l’invitation par manque d’installation sanitaire (pas de bloc douche-toilette). Cette fois-ci, nous avons tout apporté avec nous.





Il en coûte $24 par nuitée peu importe le site et les services choisis, paiement par chèque, comptant ou content. Nous nous sommes installés sur le site numéro 7 sans apercevoir le gros lampadaire situé juste devant.






6 commentaires:

  1. Le cabouse avec un air climatisé? 😀
    L’anxiété de séparation....ça se vit des deux côtés mais pas les mêmes émotions.... pour nous, c’est qu’est-ce qu’il va trouver à s’occuper? Ouf!
    Mais voyager avec pitou apporte aussi des bons côtés.... pour nous, un Kong qu’on emplit de nourriture style: yougourt+croquettes et qu’on garde au congélateur. On lui donne juste au moment de sortir, ça le tient occupé assez longtemps.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci des conseils. À date, son mets-cadeau préféré demeure le Jerky Teriaki du Pierrôt !

      Effacer
  2. Réponses
    1. C'est aussi mon chiffre chanceux ! Je suis né le 1SEPT SEPTembre 195SEPT!

      Effacer

Si vous nous laissez un commentaire, revenez voir dans 1 ou 2 jours, on vous aura probablement répondu. Mieux encore, cochez la case en bas à droite pour être avisé d'une réponse.