Lundi, 19 mars 2018 : Stoney Creek à Chattanooga tchou-tchou :




Système D comme dans Débrouille toé !



La journée débute dans le même sens que le voyage, encore un bobo ! Cette fois, c’est le Brake-Buddy, le système de freinage auxiliaire de TG3 qui a décidé de faire la gueule. Pas étonnant que le fusible ait sauté, il semble que le compresseur grippe et le tout s’éteint. La seule bonne nouvelle est que nous ayons déjà traversé l’État de New-York où un tel système est obligatoire. Pour les autres, je suis en-dedans des normes de remorquage.




Un classique de la I-81

Cette année, on passe tout droit !
Bon, j'avoue que le paysage n'est pas toujours grandiose !

Le Clan Panneton.




Notre itinéraire de cette année fera en sorte que l’on empruntera la I-81 sur toute sa longueur. Je croyais que c’était une première mais j’ai reconnu la guitare géante en entrant dans l’État du Tennessee, Sylvie avait raison!


Petit arrêt chez Home Depot pour se procurer quelques broutilles de réparations; ce soir, on aura de l’eau chaude ! Pour le tuyau arrière, je cherche encore la solution !



Je me faisais une réflexion (dans le dedans de mon moi-même) en constatant le nombre de voitures des années 1990, 1980 et parfois 1970 qui circulent encore sur les routes. En équivalence, cela reviendrait à avoir vu rouler des voitures de 1945 dans les années 1970-1980 ! Finalement, le mythe  qui veut que les voitures d’aujourd’hui ne soient pas aussi solides que celles qu’autrefois en prend pour son rhume !

Enfin !


De petits Class A tout nu, tout nu, tout nu !!!

L'heure de pointe de Birmingham.




Encore une belle journée ensoleillée, nous réussissons même à franchir la barre du 70°F pendant quelques minutes mais soudain, le temps se morpillonne et le soleil disparait derrière les nuages. Ces derniers ne sont pas que gris mais d’un gros noir menaçant. De plus, on peut facilement se rendre compte de leur vitesse grand V, il ne manque que les quatre cavaliers de l’Apocalypse chevauchant devant et on aurait gagné un Oscar pour la meilleure prise de vue !





Et là, ça éclate ! Véritable Car Wash du Bon Dieu avec sons et lumières. Faut tenir le volant à deux mains et surveiller les autres usagers de la route encore plus nerveux que nous. Stoïque, le Pierrôt et sa monture ralentissent à une vitesse sécuritaire et réussissent à garder le Cap vers le Sud. Le tout durera près d’une heure et nous nous en sortirons sans trop de dégâts.


Ça achève ! Courage !



Après la pluie le beau temps !


On ne peut en dire autant du reste de l’État. Le lendemain, nous entendrons parler des tornades qui ont frappé un peu partout, affirmation confirmée par les nombreux camions de service d’Hydro-Tennessee tirant moultes remorques de grands poteaux touts neufs.



Revenant au temps présent, la pluie succède  à l’orage et, comme nous atteignons le but de la journée, le Pierrôt décrète l’arrêt de la descente pour la journée. Comme la chaleur, ou plutôt l’absence de froidure, se fait ou ne se fait plus sentir, c’est au WalMart de Chattanooga (celui près de la I-24 et I-59) que le dodo se déroulera.



Une accalmie météo me permet d’aller mettre en place la nouvelle anode mais ça coule au goutte à goutte malgré la pâte à filet et le serrage complet, va falloir recommencer mais ce sera après la nouvelle ondée qui s’annonce. Au moins, on va pouvoir vérifier si le chauffe-eau fonctionne et…..faire la vaisselle !



J’ai aussi pu constater que l’orage avait fait une grosse partie du travail de nettoyage sur TG3 !



Comme la journée n’était pas encore terminée, il restait de la place pour une autre petite surprise; alors que la pluie reprenait de plus belle, un sonore ploc-ploc-ploc attira notre attention vers la douche. Hé oui, le puits de lumière dégoutte tout doucement ! Au moins, il dégoutte dans la douche ! Ajout à la liste, du scellant ! Heureusement, grâce à Robert et Jacinthe, nous savons exactement ce qu’il nous faut.




10 commentaires:

  1. Y'en aura pas de faciles, finalement!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Et ce n"est pas terminé !!!!! On est fait fort !

      Effacer
  2. j’ai reconnu la guitare géante en entrant dans l’État du Tennessee, Sylvie avait raison! = Il faut toujours dire oui au co-pilote Pierrot...

    RépondreEffacer
  3. Fait bizarre de vous lire ici et de vous savoir ailleurs via Facebook ou le blogue de Diane et Gilles! Comme un décalage ou un dédoublement de la personnalité, c'est selon.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Il parait qu'il y en a même qui sont de retour à la maison lorsqu'elles publient enfin !!!

      Effacer
  4. Pour la guitare...j'ai toujours rêvé d'en avoir une semblable en pensant peut-être que je deviendrais probablement une VRAIE STAR ...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Mais ça prend les bras et les doigts pour manier un tel instrument !

      Effacer
  5. Je pensais être abonné à votre blogue et recevoir via courriel les nouvelles publications... comme pour celui de Gilles et Diane...mais non... alors ce matin, le 30 mars 2018... j’ai ben du retard... ah les orages et les vents lorsqu’on conduit... toujours très stressant... mais savoir que c’est la même chose pour les autres... toujours rassurant... hé hé hé !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Dans la colonne de droite, il a un endroit où s'abonner.
      Pour le vent, faut souvent changer la suspension d'origine de nos VR.

      Effacer

Si vous nous laissez un commentaire, revenez voir dans 1 ou 2 jours, on vous aura probablement répondu. Mieux encore, cochez la case en bas à droite pour être avisé d'une réponse.